• Météo
  • Flux RSS

Le sentier des Croix

Chaque jour, nous passons devant l'un ou l'autre de ces édicules, sans prendre le temps de nous arrêter. Ils nous semblent tous identiques, et pourtant, chacun reflète, dans sa composition, la personnalité du tailleur de pierre qui l'a fabriqué. L'art avec lequel chacun d'entre eux a été conçu, fait qu'ils méritent tous d'être regardés d'un peu plus près.

Nos aïeux ont fait ériger, le long des chemins, une multitude de petits monuments ruraux. Ces croix, calvaires, oratoires, furent édifiés en commémoration d'évènements heureux ou tragiques, ou en simple expression de la ferveur de leurs fondateurs.

Croix rurale avec Christ
cliquez pour agrandir l'image Croix rurale avec Christ

C'est ce que la Commune de Soultz-les-Bains vous propose de découvrir à travers un circuit pédestre de 4,5 km , cheminant au cœur du village, sur la crête du sentier des Casemates, mais aussi au travers du banc de la Commune de Dangolsheim.

Si couramment, tous les édicules qui jalonnent nos routes sont appelés "croix rurales", il en existe cependant plusieurs modèles facilement identifiables :

La forme la plus courante de croix rurale avec ou sans le corps du christ.
La Croix aux cinq plaies en est une variante.

Un calvaire est un ensemble représentant le Chrit en croix avec, à ses pieds, d'autres personnages tels que la Vierge Marie ou les apôtres. Le plus souvent, le sculpteur a repris la scène du Mont des Oliviers où, à sa mort, le Christ confie sa mère à St Jean.

Le Bildstoeckel ou oratoire, est un type de monument dont la partie supérieure est creusée en niche. C'est dans cette noche qu'est alors placée la représentation sculptée ou peinte d'un saint ou de la Vierge. L'édicule est en général surmonté d'une croix en pierre ou en fer.

Bildstock
cliquez pour agrandir l'image Bildstock

Le parcours :

Au départ de l'Église Saint Maurice, une première croix à droite du parvis. 1722 IN HOC SIGNO VINCES (Par ce signe tu vaincras). Notez que le monument aux morts est surmonté d'une croix.

Remonter la rue Saint Maurice en direction du petit oratoire et sa croix voisine. La chapelle du XVIIème siècle abritait une piéta, statue en bois polychrome de la vierge, tenant sur ses genoux le corps du Christ descendu de la croix. L'original est visible au musée des Chartreux à Molsheim.

Continuer tout droit dans la rue du Fort, pour rejoindre à l'Ouest la fin du village. Une croix de 1885 porte les noms des familles qui l'ont fait ériger puis rénover.

Prendre la rue du château d'eau, raidillon qui se prolonge par un escalier qui serpente entre taillis et vignes. Arrivé sur le chemin de crète, remonter la crète vers l'Ouest. A la patte d'oie suivante, laisser le sentier des Casemates à gauche et continuer tout droit, jusqu'à un Bildstoeckel, un petit monument surmonté d'une niche.

Au carrefour suivant, on découvre un observatoire d'artillerie, et le sentier des Casemates que l'on emprunte en descente. Rejoindre le village de Dangolsheim, où l'on peut admirer une croix de 1962 au croisement sous l'école.

Devant la Mairie, prendre à gauche sur une centaine de mètres puis descendre en direction du stade. La croix marquant l'intersection reste difficilement lisible.

A proximité du stade, continuer tout droit sur le chemin rural en direction de la croix. Érigée en 1604, on peut encore y lire DIESES CREIS HABEN MAC HEN LASSEN ZUR EHRE GOD DES DIE ZWEI JUNGFRAUEN M CATARINA UN M MAGDALENA PENNER VON DANGOLSHEIM.

Prendre à droite pour rejoindre le hameau de Biblenheim, le traverser pour rejoindre la RN422, que l'on longe par l'ancienne route désaffectée pour rejoindre le village.